Bien ranger ses sous-vêtements : comment s’y prendre ?

Bien ranger ses sous-vêtements : comment s’y prendre ?

Parce qu’ils se portent sous les vêtements, on a tendance à se dire que chiffonnés, éraflés ou même un petit peu déchirés, nos sous-vêtements feront l’affaire. Ils sont pourtant garants de notre confort au quotidien étant donné qu’ils se portent à même la peau. De plus, avoir de beaux sous-vêtements inspire toujours une meilleure confiance en soi d’où l’intérêt d’en prendre soin. Pour ce faire, il y a bien sûr l’étape lavage, mais aussi rangement. Comment ranger ses sous-vêtements comme il faut ?

Une place pour chaque type de sous-vêtements

rangement sous vetement

Par manque de temps ou de place, nous sommes nombreux à mettre, pêle-mêle, dans un sac culottes, soutiens-gorge, chaussettes, collants et parfois même mélangés à ceux de Monsieur. Autant dire que pour trouver les bons sous-vêtements du jour dans ce bazar, il faut du temps et du courage.

Ce style pêle-mêle est effectivement la garantie de se retrouver avec un bas et un haut dissociés, un soutien-gorge dont la dentelle s’est déchirée, une culotte avec un élastique émaillé, des chaussettes dont les paires se sont, miraculeusement envolées, … En gros, vous arriverez en retard, stressé et pas vraiment à l’aise puisqu’au final, vous avez dû vous contenter des sous-vêtements que vous avez trouvés.

Pour vous éviter ces tracas, mieux vaut réserver un emplacement précis pour chaque type de sous-vêtements. Un rangement pour soutien-gorge, un autre pour les culottes, un autre pour les collants, un autre pour les chaussettes, un autre pour les caleçons de Monsieur et un autre pour ses chaussettes.

Les grands maniaques du rangement peuvent même aller jusqu’à séparer les sous-vêtements en fonction de leur couleur ou de leur matière à plus forte raison s’ils ont été conçus dans des matières fragiles comme la dentelle ou la soie.

Des compartiments de rangement pour gagner de la place

Pour ceux qui ne possèdent qu’un seul rangement pour les sous-vêtements, vous pouvez ruser en y implantant des compartiments. Bien sûr, il faudra un peu bricoler ou faire preuve d’imagination, mais cela vous aidera à vous y trouver facilement et à toujours trouver vos sous-vêtements dans un bon état.

Pour fabriquer vos séparateurs, différentes options s’offrent à vous en partant des classiques morceaux de cartons à vos rouleaux de papier toilette lesquels peuvent accueillir une petite culotte bien rangée dans le tube. Vous pouvez également acheter quelques paniers pouvant se glisser dans le tiroir afin que chaque type de sous-vêtement ait droit à son propre panier.

N’hésitez pas à faire preuve d’imagination pour que votre tiroir à sous-vêtements soit le plus en ordre possible, voire même ressemble à un étal de lingerie fine en magasin.

Bien ranger ses sous-vêtements

Voilà, vous vous êtes fait une place dans la commode pour ranger vos sous-vêtements et vous avez même pris soin d’établir divers compartiments dans le tiroir, mais comment vous y prendre maintenant pour y faire tout rentrer ? Une bonne astuce pour son rangement de sous-vêtements est de tout bien ranger.

  • Les chaussettes sont à mettre en boule ou à plier
  • Les culottes et caleçons sont à plier
  • Les soutiens-gorge sont à aligner, à superposer ou à suspendre
  • Les collants sont à rouler ou à emballer

Ranger ses chaussettes comme il faut

boite rangement chaussette

On le sait tous, pour ne pas perdre l’autre, les chaussettes doivent toujours être rangées par paire.

La méthode classique consiste à les enrouler en boule, ce qui est bien, mais avec plusieurs boules, votre boîte de rangement pour chaussette risque d’être comble assez vite.

Nous vous proposons alors de les ranger en carrée sans dissocier les paires. Cela vous fera gagner de la place et votre boîte à chaussettes sera bien en ordre. Vous pouvez faire une ligne pour les chaussettes de Madame et une autre pour Monsieur afin que chacun puisse facilement trouver ses affaires. Et comme toujours, les ranger en fonction de leur variété ou couleur est permis. Les chaussettes longues ouvriront alors la danse et les courtes viennent à la fin.

Ranger ses culottes et caleçons comme il faut

Le mieux c’est que Monsieur ait son propre compartiment, voire tiroir individuel pour ses caleçons et que Madame ait le sien. Cela permettra à chacun de vous de retrouver facilement vos sous-vêtements, car les caleçons étant plus grands que les culottes, les premiers auront tendance à envahir les seconds.

Dans les deux cas, il est important de bien plier chaque caleçon et culotte afin de gagner de la place. Placez-les ensuite côte-à-côté et en ligne pour les prendre facilement.

Pour le tiroir de Madame, prévoyez des séparateurs, car même en matière de culottes, madame a plusieurs variétés qui ne doivent pas se mélanger. On aura les boxers par ici, les slips par là, les strings dans un coin, les culottes en dentelles dans un autre, …

Ranger ses soutiens-gorge comme il faut

En ce qui concerne les soutiens-gorge, évitez de les jeter pêle-mêle dans le tiroir au risque de voir des bretelles disparaître, la dentelle se déchirer, les agrafes se détacher, … Le mieux serait de :

  • Les aligner ou les superposer dans le tiroir en prenant soin de bien les déployer. Fermez les agrafes à chaque fois pour qu’elles ne viennent pas érafler son voisin
  • Les suspendre sur des cintres : cette méthode est l’idéale quand on n’a plus de tiroir disponible. Prévoyez donc quelques cintres et si possible, associez le bas et le haut ensemble pour pouvoir les trouver facilement
  • Les suspendre sur des patères à mettre en place dans un coin du dressing ou de l’armoire

Ranger ses collants comme il faut

collants

Les collants sont, sans nul doute, nos sous-vêtements les plus fragiles, car ils ont tendance à s’émailler dès la moindre petite griffure. Il convient donc de bien les ranger et surtout, de les éloigner de tout élément pouvant les endommager. Cela implique des tiroirs non poncés, un panier avec des piques d’osier qui dépassent, … Une fois que vous aurez trouvé le bon range sous-vêtement, vous avez le choix quant au mode de pliage :

  • Les enrouler puis déposer chaque rouleau dans le tiroir en les mettant côte-à-côte
  • Les nouer pour les ranger en ligne : prenez garde toutefois à ne pas les nouer trop fort. Grâce à cette technique, vous pourrez les empiler les uns sur les autres pour gagner de la place
  • Les emballer : pliez-les en carré et emballez-les dans des sacs à collation individuel
  • Les accrocher sur un cintre en les nouant à chaque fois pour qu’ils n’en tombent pas. Attention, pour cette méthode, prenez soin à les éloigner des vêtements ou autres sous-vêtements pouvant les émailler comme les vêtements à fermeture ou les soutiens-gorge avec leurs agrafes

 

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *