Qu'est-ce que le contouring?

Comment réussir le contouring ?

Le contouring est une technique de maquillage qui vise à sculpter les traits du visage. Il peut également servir à donner un teint frais et lumineux pour un effet bonne mine assuré. Si les maquilleurs professionnels en ont fait une technique culte auprès des stars, il est très bien possible de le réaliser – et de le réussir chez soi. Pour cela, suivez le guide …

Adopter les bases du maquillage

Quel que soit le style de maquillage que vous souhaitez réaliser, il est important de respecter les bases à savoir :

  • Bien nettoyer la peau
  • L’hydrater avec une crème hydratante adaptée à votre peau
  • Réaliser un gommage afin d’obtenir un aspect uniforme

Une fois ces étapes réalisées, il faut vous munir d’une palette de fond de teint aux tons contrastés c’est-à-dire proposant des nuances claires et foncées.

Définir la forme du visage

Qu'est-ce que le contouring

Même si le contouring a pour objectif commun de modeler le visage, les étapes varient selon les formes du visage. Cela permettra de déterminer où appliquer la teinte foncée et où appliquer la teinte claire. Si vous êtes débutante, voici les règles d’or à suivre pour un contouring réussi et ce, quelle que soit la forme de votre visage :

  • On choisit les bonnes couleurs :

Attention, même s’il faut sculpter le visage, cela ne consiste pas à y tracer des traits d’où l’intérêt de bien choisir les couleurs. Pour une peau blanche, on évitera les tons ternes comme le marron ou le gris. On privilégiera plutôt les teintes chaudes comme le taupe ou le rose taupe si vous avez le teint très pâle. Les poudres à la finition dorée comme le miel ou les poudres compactes proposant deux nuances plus foncées que votre carnation peuvent aussi être utilisées.

  • On privilégie la poudre :

Si vous n’êtes pas encore habituée à cette technique, mieux vaut utiliser une poudre à la texture satinée ou mate au lieu d’une crème. Vous l’appliquerez avec un pinceau à tête bombée.

Attention, le blush n’est pas du tout adapté pour un contouring puisqu’on l’utilise pour colorer légèrement les jours et non pour structurer le visage.

  • On commence par les teintes plus claires :

La teinte la plus claire (dont la couleur doit être légèrement plus claire que votre peau) est à appliquer sur le haut des pommettes.

  • On continue sur les pommettes :

On applique ensuite la nuance de couleur plus foncée sur une ligne imaginaire partant du haut de l’oreille vers le coin externe des lèvres. S’il n’existe pas de grosse nuance entre les teintes claires et foncées choisies, il suffit d’insister un peu sur le haut du visage pour obtenir une couleur plus intense puis d’estomper ensuite vers la bouche. Cela permet de creuser les pommettes et de créer des zones d’ombres naturellement.

Pour terminer, vous pouvez balayer la poudre jusqu’aux tempes ou autour de la naissance des cheveux ainsi qu’en dessous de la mâchoire pour sculpter le menton. Attention, avant de vous lâcher, tâchez d’enlever l’excédent de produit sur le pinceau.

  • On termine par le nez :

Pour un contouring réussi, n’oubliez pas le nez. Pour cela, optez pour la bonne couleur, celle idéale pour créer une ombre des deux côtés du nez. En l’appliquant, il faut que les traits (de part et d’autre du nez) soient bien parallèles. Utilisez, pour cette étape, un petit pinceau effilé sur lequel vous appliquerez une dose minimale de produit pour ne pas trop insister. Partez ensuite du début du sourcil vers le bas.

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *