Comment se couper les cheveux soi-même ?

Se couper les cheveux soi-même revient bien moins cher que de passer par la case coiffeur mais quand on est obligé car il ya de confinement, alors comment faire ?

On ne compte plus à quel n-ième jour du confinement, en tout cas, on ne va pas se mentir, notre petite routine nous manque tout de même. Parmi ces petites habitudes, il y a les rendez-vous chez le coiffeur. Certes, vous n’allez pas sortir ou recevoir des amis pendant cette période, mais ce n’est pas pour autant qu’on doit mettre notre apparence en dernier plan. Il faut prendre soin de notre corps et aussi de nos cheveux. Avez-vous envie de couper les cheveux ? Vous pouvez très bien le faire vous-même.

Se couper les cheveux soi-même, les principaux conseils

On ne peut pas vraiment s’improviser « coiffeur ». On n’a pas besoin de vous raconter le résultat si vous prenez les ciseaux que votre enfant utilise pour ses découpages. L’idéal est de prendre une paire de ciseaux de coiffure professionnels. Si vous n’en avez pas prenez une paire bien affutée. Privilégiez une petite paire de ciseaux, car les lames sont plus petites et minimes seront les risques d’erreur. Vous aurez aussi besoin d’une brosse à picots, d’un peu fin et de quelques élastiques.

Même si pendant cette période de confinement, une envie de changer de tête ou de look vous prend, il ne faut pas prendre le risque d’envisager une coupe compliquée. Choisissez une coupe simple qui va apporter un résultat proche du naturel et prenez tout votre temps. Si vous avez les cheveux lisses, il est plus conseillé de faire la coupe lorsque vous avez les cheveux mouillés. Celles qui ont une chevelure frisée ou bouclée devront faire la coupe sur les cheveux secs. Ceci vous permettra de mieux visualiser le résultat final.

Lire aussi : Comment rester en forme en période de confinement ?

Pour le travail, il est conseillé de prendre de petites mèches et de couper de manière verticale. Lorsqu’on veut aligner la longueur de l’extrémité de ses cheveux, on a cette tendance de couper de façon horizontale et ce n’est pas la bonne stratégie, car vous pourrez avoir une ligne disgracieuse. Même si vous avez une idée précise de la longueur de cheveux que vous voulez, n’allez pas d’un seul et coupez toujours un peu plus long que le résultat final. Vous aurez ainsi une marge de rectification en cas de mauvaise surprise.

Faire un carré

Le carré est une coupe presque indémodable, mais notez bien qu’il ne convient pas à toutes les morphologies de visage. Si la coupe vous convient, vous pouvez vous lancer et elle présente d’ailleurs un avantage, car elle va vous permettre de vous débarrasser des pointes abîmées. Pour réussir la coupe, faites-le sur les cheveux sacs. Commencez par faire une raie au milieu de la tête et attachez vos cheveux en queue de cheval près de la nuque. Placez bien le point d’attache en bas et prenez deux élastiques si vous avez une chevelure assez volumineuse. Demandez à une autre personne de couper droit au niveau du point d’attache. Si vous le faites vous-même, vous risquez d’avoir une ligne qui n’est pas horizontale. Détachez l’élastique et faites quelques ajustements pour ne pas laisser des traces de ciseaux.

Faire un dégradé

Pour cette coupe aussi, il faudra travailler sur les cheveux secs. Cette technique va vous permettre de garder la longueur de vos cheveux tout en apportant un dégradé. Avant de commencer le travail, démêlez bien la chevelure. Il faut par la suite séparer les cheveux en deux de l’oreille gauche à l’oreille droite, autrement dit de façon horizontale. Attachez les deux parties dont celle de l’avant au niveau du front. Pour avoir un beau dégradé, allez-y mèche par mèche pour couper : c’est la technique de piquetage.

Si vous ne voulez pas garder la longueur et avoir les cheveux plus courts avec le dégradé, attachez l’ensemble de votre chevelure à l’avant en queue de cheval à la hauteur du front. Vous pouvez couper en piquetage à la hauteur du menton. Par la suite, reprenez tous vos cheveux en les attachant en queue de cheval bien haut à l’arrière du crâne et démêlez avant de refaire une nouvelle coupe en piquetage.

Faire une coupe pour enlever les fourches

Pour vous débarrasser de ces fourches, vous n’êtes pas obligé d’attendre la fin du confinement, car vous pouvez le faire sans votre coiffeur. D’ailleurs, il est conseillé de le faire tous les deux mois environ. Il faut toujours commencer par démêler les cheveux.

Vous avez une chevelure raide ou lisse ?

Il faut poursuivre avec le lissage. Séparez votre chevelure en deux avec une raie bien droite au milieu et séparez-les tout en les attachant sur chaque côté. Prenez l’autre partie de vos cheveux et ramenez-les sur votre épaule. Placez un second élastique jusqu’à la hauteur des fourches. Normalement, entre cet élastique et le bout de vos cheveux, il ne devrait avoir que un à 1,5 cm. Coupez d’un coup sec au-dessous de l’élastique en visualisant une ligne bien droite. Vous pouvez en faire de même sur l’autre partie de vos cheveux. Détachez par la suite vos cheveux et demandez à une autre personne de faire quelques rectifications si besoin est.

A lire également : 

Vous avez une chevelure bouclée ou frisée ?

Il faudra prendre du temps pour enlever les fourches. Vous allez devoir travailler mèche par mèche et utiliser une pince pour attacher le reste de la chevelure. Lorsque vous avez une mèche, twistez-la avec vos doigts pour bien former les boucles. Etirez la boucle et faites une coupe en biais au cœur de cette boucle. N’allez pas trop loin, car le but n’est pas d’avoir des cheveux trop courts.

Bien soigner ses cheveux

Pour ne pas avoir ces fourches qui vous obligent à couper les cheveux régulièrement, il faudra bien chouchouter sa chevelure. Profitez de cette période de confinement pour bien hydrater vos cheveux. Oubliez également le fer à lisser tous les jours et les colorations à outrance. Vous pouvez par exemple confectionner votre propre produit hydratant avec les quelques ingrédients que vous avez chez vous. Vous pouvez par exemple faire un bain d’huile avec l’huile d’olive, l’huile d’amande douce, l’huile de coco, l’avocat ou le beurre de karité. A la fin du confinement, vous aurez une très belle chevelure.

 

Vues: (114)