Quelques huiles pour fabriquer son savon à froid

On peut fabriquer son propre savon par la technique de saponification à froid. Pour ce faire, on a besoin d’huiles végétales et de la soude caustique. On peut par la suite ajouter d’autres ingrédients comme l’huile essentielle pour parfumer le savon. Dans ce dossier, nous allons vous présenter quelques huiles qui vous permettront de concevoir votre pain solide.

L’huile d’olive

C’est sans doute l’huile incontournable lorsqu’on parle de saponification à froid. C’est à partir de l’huile d’olive d’ailleurs qu’on fabrique le vrai savon de Marseille. Avec cet ingrédient, on fait un savon très doux qui à l’utilisation laisse une pellicule hydratante sur l’épiderme. Cependant, si vous utilisez exclusivement de l’huile d’olive pour cette production, vous risquez de vous retrouver avec un savon peu moussant. Ceci n’enlève en rien son pouvoir nettoyant, mais si vous voulez plus de mousse, il faudrait prendre d’autres huiles. Peu importe la qualité de l’huile d’olive, vous ne devez pas avoir de grandes difficultés pour fabriquer votre savon, mais on recommande tout de même l’huile d’olive extra vierge.

L’huile d’amande douce

On retrouve cette huile dans de nombreux produits cosmétiques, car elles a des vertus qui protègent la peau. Issue de l’amandier, l’huile d’amande douce a une propriété absorbante importante, ce qui fait qu’elle se saponifie très facilement. Au résultat, vous aurez un savon doux et hydratant. Il convient à ceux qui ont une peau sensible et aux bébés. La teneur élevée en acide linoléique et en vitamines A et B explique son effet adoucissant et apaisant. Le savon à base d’huile d’amande est alors recommandé aux peaux eczémateuses.

L’huile de Colza

Si vous voulez réussir votre savon du premier coup, on vous conseille de prendre de l’huile de colza. Vous allez facilement repérer le moment où il faut ajouter des colorants ou d’autres additifs lors du processus de saponification. Ceux qui ne veulent pas avoir un savon qui tire légèrement au vert, comme avec l’huile d’olive, pourront choisir l’huile de Colza. Cette dernière produit un savon blanchâtre et cette couleur vous permet aussi une personnalisation colorisée. Le savon avec cette huile a un pouvoir moussant et des propriétés hydratantes.

Savon maison recette savon facile
Quels huiles pour fabriquer son savon à froid ?

L’huile de coco

Pour faire du savon à froid, beaucoup vous recommanderont d’avoir recours à l’huile de coco. On ne va pas citer les bienfaits de cette huile, mais le produit qu’il va procurer. Le savon à base d’huile de coco offre une belle mousse abondante et lorsqu’il est sec, il est très dur. Il est à noter toutefois que sur le marché, toutes les huiles de coco ne sont pas les mêmes. Celle qui convient à la saponification à froid est celle qui a une température de fusion à 76°C.

L’huile de ricin

Si vous voulez avoir un savon que vous pourrez utiliser pour le corps, les cheveux et la barbe, tournez-vous directement vers l’huile de ricin. Son principal avantage réside aussi dans le fait qu’il permet d’augmenter l’absorption par la peau des autres ingrédients que vous ajoutez à votre savon. Cependant, comme l’huile de ricin est composée presque intégralement d’acide ricinoléique, sa saponification sera un peu plus complexe si vous intégrez à la préparation plusieurs ingrédients. Cependant, si vous réussissez votre production, vous allez avoir un savon très émollient avec une mousse onctueuse.

L’huile de noyau d’abricot

Avec certaines huiles, on peut avoir un effet brillant sur la peau, ce qui n’est pas toujours très agréable. Dans ce cas, on vous recommande de prendre de l’huile de noyau d’abricot. Avec le savon fabriqué à partir de cet ingrédient, on vous garantit que vous n’allez pas avoir cet effet brillant. L’huile de noyau d’abricot est riche en vitamine A, ce qui va permettre au produit de régénérer, hydrater, nourrir et tonifier les peaux fines et fatiguées. Cependant, à cause de la teneur élevée en acides gras insaturés, il ne sera pas très moussant.

L’huile d’avocat

On ne peut pas vraiment se permettre de faire du savon à base d’huile d’avocat et même si vous réussissez, vous n’aurez pas une barre de savon solide. Elle est riche en insaponifiables et il est préférable de le combiner avec une autre huile pour réussir la production. Dans le savon que vous allez avoir, les actifs de l’huile d’avocat, notamment les vitamines A, B, C, D et E, vont régénérer les cellules de la peau. Ce savon sera particulièrement adapté à ceux qui ont une peau sèche et/ou sensible.

Apprendre à faire du savon à froid
Savons maison : mode d’emploi et recettes

Le beurre de karité

C’est l’appellation commerciale du produit, mais c’est bien une huile qu’on peut utiliser pour la fabrication du savon. Si vous voulez un savon surgras, vous pouvez ajouter à la liste des ingrédients le beurre de karité. En effet, on ne pourra pas faire du savon à base de beurre de karité uniquement, car il contient beaucoup d’insaponifiables. Le savon dans lequel on retrouve ce beurre a l’avantage de régénérer, assouplir et nourrir la peau. Il pourra être utilisé par les bébés et les personnes qui ont une peau sèche et/ou sensible.

Lire aussi – Beurre de karité : les bienfaits pour les cheveux et la peau

Le beurre de cacao

Si vous voulez un savon qui rappelle l’odeur du chocolat chaud, vous pouvez intégrer dans la préparation de votre savon du beurre de cacao. On peut prendre le modèle naturel ou raffiné, mais notez que le beurre raffiné est moins odorant. Comme pour le beurre de karité, le beurre de cacao a des propriétés régénérantes, hydratantes et nourrissantes. Lorsque vous utilisez le savon, une pellicule protectrice va se former sur l’épiderme, ce qui va favoriser l’hydratation.

Le beurre de mangue

Comme pour les beurres précédents, le beurre de mangue sera aussi un ingrédient secondaire de cette préparation. Produit à partir des graines de mangue, il a plusieurs propriétés, ne citons que celles sur l’hydratation et la protection de la peau. Le savon contenant du beurre de mangue aura un pouvoir moussant limité.

Il est à rappeler que seule l’huile d’olive peut être utilisée comme ingrédient unique pour la fabrication du savon. Les autres huiles et les beurres cités ci-dessus doivent être combinés pour avoir un pain de savon. Faites attention à la quantité, car certaines huiles sont plus riches en insaponifiables et si vous en mettez trop, vous risquez d’avoir un savon mou ou trop cassant.