Question talons hauts, lesquels vous vont le mieux ?

 Vous êtes convaincue que les talons hauts font partie de la féminité. Pourtant, vous n’en avez jamais encore porté de paire. Vous ne savez également pas comment marcher avec, et surtout lesquels choisir. Pour vous guider dans votre choix, suivez les conseils de nos professionnels de la mode.

Les talons plats, les plus faciles à porter

Si vous préférez la facilité à l’embarras de ne pas savoir marcher avec des talons qui ne vous conviennent pas, vous pouvez choisir de porter des chaussures à talon plat. Ce type d’accessoire plaît toujours et est adapté à n’importe quelle forme de pied. Surtout retrouvée sur les sandales, cette forme de talon ne fait que quelques centimètres, voire même quelques millimètres de hauteur. Il s’agit surtout d’un élément stratégique pour la chaussure puisqu’il empêchera tout contact de la semelle avec le sol.

Les chaussures à talon compensé, encore appelées compensées

Pour une première séance de talon haut, les plus conseillées sont les compensées. Elles offrent une parfaite stabilité grâce à leur forme qui parcourt toute la chaussure. Aujourd’hui, le talon compensé est retrouvé sur des modèles insolites, notamment sur les baskets.

Les chaussures à talon carré, pour ses premiers pas dans la hauteur

Bien que jugés assez vieillot par certaines, les chaussures à talon plat plaisent toujours autant qu’à ses premiers modèles. Ce type de talon est d’ailleurs de retour sous les projecteurs en ce moment. Il se distingue par sa forme carrée, renvoyant ainsi un sentiment de sécurité en le portant. En effet, sa forme protège du risque de la chute, sans doute pas fatale, mais sûrement embarrassante. Sa hauteur peut être assez basse ou assez haute, selon les modèles. Mais dans l’un ou dans l’autre des cas, les chaussures avec ce type de talon sont toujours très confortables. Aujourd’hui, le talon carré peut se retrouver sur des mules, ce type de chaussures avec le talon à l’air.

Le Kitten Heel ou les petits talons

Ce type de talon, on le retrouve sur la plupart des chaussures. Il se distingue par une forme longiligne. Il est placé au centre de la partie de la semelle qui est destinée à supporter le talon. Grâce à cet emplacement ingénieux, la chaussure devient très pratique et confortable. Selon les modèles, ce type de talon a une hauteur entre 3,5 et 5 cm.

Le talon conique ou les trotteurs

Portant quelque fois cette seconde appellation, le talon conique se distingue par sa forme qui fait penser à un cône. En effet, sa partie supérieure, celle qui se trouve en contact avec la semelle, est plus large tandis que sa partie inférieure, celle qui se trouve au sol est plus mince. Cette forme particulière lui permet d’offrir une grande stabilité.

Les chaussures à plateforme

Encore appelées chaussures à plateaux, les chaussures qui sont dotées de ce type de talon sont de toute tendance. Le talon se distingue par la présence d’un plateau dans la partie avant de la chaussure. Il se place sous la semelle qui supporte la plante du pied. Ce talon supplémentaire offre une meilleure stabilité. Il est retrouvé sur différents modèles de chaussures et peut s’associer à de nombreux types de talons.

Le talon aiguille, le must de la féminité

talons hauts

 

La véritable représentation de la féminité en matière de talon est le type aiguille. De forme longiligne, quelque fois avec seulement quelques millimètres d’épaisseur, ce type de talon fait rêver les gars. Il est pourtant déconseillé de les porter sans habitude puisqu’il peut provoquer des douleurs au niveau du dos et des pieds.

Le talon arty, pour une teinte d’originalité et de glamour

Le talon arty est un style plus qu’une forme. Effectivement, il s’agit de tous ces talons qui sont décorés à partir d’objets insolites. Sa fonction est surtout de personnaliser la chaussure et ainsi toute la tenue. Ce style peut être retrouvé sur n’importe quel type de chaussure.

 

 

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *