Une alimentation naturelle pour être en bonne santé

« La simplicité fait la beauté » ce slogan énormément utilisé depuis des ancêtres signifie que tout ce qui est simple et naturel ne peut qu’augmenter les capacités des individus. La modernisation a donné l’arrivée des produits chimiques dans le secteur agroalimentaire. Ils sont efficaces à court terme et promettent des résultats qui nous plaisent : un physique agréable, pas de rides, pas de prise de poids, … Sur le long terme, ces produits chimiques nous garantissent les conséquences. Serait-il temps de revoir notre alimentation ?

De la nourriture naturelle pour le bon fonctionnement de l’organisme

Bien manger pour être en bonne santé
De la nourriture naturelle pour le bon fonctionnement de l’organisme

Rien ne vaut la nature : une alimentation « naturelle » suffit largement pour assurer le bon fonctionnement du métabolisme de l’être humain. Dans la société dans laquelle, on vit aujourd’hui, il est vraiment difficile de se limiter à cette notion de « naturel ». Cependant, ce n’est pas impossible. Rappelons qu’alimentation naturelle fait référence aux aliments bruts, non ou peu transformés et riches en nutriments. Essayez d’éviter tout ce qui est fast-food, car il peut causer des énormes dégâts sur notre santé.

L’organisme a besoin d’antioxydants et ceux-ci luttent contre le vieillissement cérébral, le cancer et les maladies cardiovasculaires. Vous pouvez en trouver dans les noix et les noisettes, les fruits rouges, la pomme, les haricots secs, l’artichaut, le brocoli, la viande rouge et le poisson. Pour l’apport en vitamine C, on peut les puiser dans les légumes comme le poivron jaune et le chou de Bruxelles et dans les fruits comme le cassis, le kiwi et les agrumes. La vitamine C lutte contre les maladies cardiovasculaires, elle aide les vaisseaux sanguins à mieux fonctionner et elle contribue à réduire le taux de cholestérol.

De ce point de vue-là, on peut se dire qu’on ne peut pas avoir de gâteries et de délices si on veut être en bonne santé. Ce n’est pas du tout le cas. Pour que vos préparations aient plus de goût, vous pouvez utiliser des épices. Le curcuma, par exemple, est bénéfique pour le système digestif, il augmente la capacité défensive de l’être humain et il lutte aussi contre le cancer. Vous pouvez aussi vous permettre de prendre du chocolat, plus précisément du le chocolat noir. Ce dernier améliore la circulation sanguine. Le saviez-vous ? La sauce tomate, bien sûr celle fait maison, lutte contre le cancer prostate. Vous pouvez aussi consommer la tomate en jus. Pour ce qui est de l’hydratation, on n’a pas forcément besoin des produits hydratants. Ils ne vont pas hydrater plus le corps humain qu’une bonne dose de thé.

Lire aussi :

Les réels avantages d’une bonne alimentation

L'importance alimentaire sur la santé
Les réels avantages d’une bonne alimentation

En revoyant vos habitudes alimentaires, vous n’allez pas prendre du poids si vous faites attention à la quantité. Cependant, si vous êtes dans une optique de perdre du poids, vous pouvez atteindre cet objectif. Mis à part ces raisons liées au poids, la nourriture naturelle aura un impact positif sur votre santé. Elle vous garantit une bonne santé immunitaire et une protection contre les maladies vasculaires. En évitant les produits préparés et en les remplaçant par des produits plus sains, vous allez réduire la charge digestive, ce qui va provoquer moins de troubles digestifs comme la constipation.

Une alimentation saine et surtout variée va faciliter le travail du métabolisme, ce qui est important dans la stabilisation du poids. Cette nourriture saine va aussi optimiser le rendement physique et mental. Elle favorise la capacité de concentration et limite l’impact négatif des radicaux libres sur le cerveau. Vous verrez également qu’en adoptant ce nouveau mode d’alimentation, vos organes vitaux vont fonctionner correctement et les maladies chroniques s’éloigneront petit à petit de vous.

Les grands principes d’une nutrition naturelle

Les principes fondamentaux de l'alimentation naturelle
Les grands principes d’une nutrition naturelle

Vous avez compris ce qu’est la nutrition naturelle et aussi ses avantages, mais vous vous posez des questions sur son adoption au quotidien. Ce n’est pas si difficile, nous allons vous les résumer en cinq points.

1-     Privilégier le bio

On ne peut pas parler d’aliments naturels s’ils n’ont pas été cultivés dans le respect de la nature et de l’homme. Au supermarché, lorsque vous choisissez vos produits, privilégiez ceux qui ne contiennent pas de pesticides ou d’additifs. Prenez aussi de la viande, de la volaille et du poisson provenant d’un élevage où on traite mieux les animaux et où on ne les nourrit pas avec des produits chimiques ou des additifs.

2-     Cuisiner

On peut comprendre que vous n’avez pas le temps, mais une alimentation naturelle exclut tout ce qui est nourriture préparée et/ou raffinée. D’ailleurs, pour faire un repas, vous n’avez pas besoin de rester des heures dans la cuisine. Il y a des préparations simples, faciles et rapides comme des œufs brouillés aux crevettes, un écrasé de pommes de terre à l’huile de truffe ou encore du risotto aux champignons.

3-     Consommer plus de fruits et de légumes

Il faudrait au moins 500 grammes au total par jour. Si vous n’êtes pas habitué à prendre des fruits et légumes, ce sera difficile d’atteindre les 500 grammes. Pour les intégrer à vos menus, vous pouvez déjà opter pour vos préférés. Ne vous forcez pas à prendre du brocoli si vous ne l’aimez pas. Pour les collations, vous pouvez préparer de petites brochettes de fruits ou de légumes.

4-     Prendre plus de protéines végétales que de protéines animales

Le poisson et la viande contiennent des protéines dont l’organisme a besoin, mais ces protéines-là sont très acidifiantes. Il serait plus judicieux de prendre plus de protéines végétales qu’on peut retrouver dans les oléagineux, les légumineuses, les crustacés et les mollusques. Si vous devez prendre de la viande, on vous conseille de prendre de la viande moins grasse.

5-     Limiter la consommation de lait de vache et de ses produits dérivés

On ne s’en rend pas compte, mais aussi naturel que peut être le lait de vache, il contribue à l’augmentation du mauvais cholestérol dans le sang. Si vous prenez du lait de brebis ou de chèvre, certes, vous allez sentir une légère différence en bouche, mais vous allez très vite vous habituer. Vous pouvez aussi tester le kéfir, et les laits végétaux qui renferment plus les nutriments dont l’homme a réellement besoin.