Pourquoi prendre un shampoing sans sulfate ?

Aujourd’hui, au rayon des shampoings, les produits sans sulfate font fureur. Ils coûtent un peu plus chers comparés à ses cousins qui contiennent du sulfate et pourtant, ils se vendent très bien. Ces shampoings sans sulfate sont présentés par leurs fabricants comme respectueux et bénéfique pour le cuir chevelu. Qu’en est-il vraiment ?

utiliser un shampoing sans sulfate

Les sulfates, kesako ?

Appartenant à la grande famille des tensioactifs, les sulfates sont des substances synthétiques qui sont constitués à partir du soufre. Ils s’obtiennent par un procédé d’extraction de dérivés de vaseline, d’huile de palme et d’autres huiles végétales. Les industriels de la cosmétique y ont recours pour leur pouvoir dégraissant. En effet, ces sulfates aident à se débarrasser de la « crasse » qu’on a sur le cuir chevelu ou le corps. Ce sont eux aussi qui donnent une mousse abondante. On retrouve ces sulfates dans les shampoings, les soins pour les cheveux et aussi dans les produits démaquillants, et les gels douche.

Lire aussi – Quelle couleur de cheveux pour vous rajeunir ?

Les sulfates dans le shampoing

Dans ces shampoings, on n’a pas qu’ « un » sulfate, mais plutôt une série de molécules complexes dont une partie du sulfate. Lorsqu’on parle de sulfate aussi, il y a différents types avec des propriétés et des actions qui ne sont similaires. Parmi les plus utilisés par les industriels dans les shampoings, on a le Sodium Laureth Sulfate ou le SLES qui est produit de manière synthétique et le Sodium Lauryl Sulfate ou le SLS qui est d’origine végétale.

Shampoing avec ou sans sulfate ?

Pour vendre leurs produits, les industriels n’hésiteront pas à mettre la mention « sans sulfate ». De ce fait, vous devez vérifier la liste des ingrédients. Si vous avez « Sodium Laureth Sulfate », « SLES », « Sodium Lauryl Sulfate » ou « SLS », c’est qu’il y a du sulfate. Vous devez aussi éviter les shampoings avec de l’ « Ammonium Lauryl Sulfate », de l’« ALS », du « Sodium Myreth Sulfate » ou du « SMS ». Le Sodium Coco Sulfate est aussi un sulfate, mais il est moins agressif. Ainsi, vous pouvez prendre un produit contenant une faible teneur en Sodium Coco Sulfate.

A découvrir également – Beurre de karité : les bienfaits pour les cheveux et la peau

utiliser un shampoing sans sulfate

Quels sont les soucis avec ces sulfates ?

C’est le sulfate qui permet au shampoing de mousser et qui donne cette impression de propreté et cette brillance temporaire une fois rincé. En effet, si on se lave les cheveux avec du shampoing avec sulfate, les cheveux vont briller, mais ce ne sera que temporaire. Il faut comprendre que malgré leur pouvoir lavant, le sulfate est nocif pour l’organisme. C’est particulièrement le SLS et le SLES qui sont pointés du doigt. Ils sont agressifs pour la peau et les muqueuses et ce, même à petite quantité.

Des études ont également prouvé que ces sulfates ont la capacité de traverser la peau et de polluer les organes, ce qui peut par la suite bouleverser le système endocrinien. Le Sodium Laureth Sulfate, lui aussi, est irritant, desséchant et allergisant. On ne peut pas non plus écarter les irritations que peuvent entraîner les sulfates. Ces shampoings avec sulfate contiennent souvent également du silicone et l’action de ces deux éléments détruit le cheveu et le rend cassant, fourchu et gras à la racine. Il ne faut pas non plus oublier que les sulfates ne sont pas biodégradables, ce qui n’est pas favorable pour l’environnement.

Ceci pourrait également vous intéresser – Quelques idées de routine pour entretenir les cheveux crépus 

Les avantages des produits sans sulfate

L’achat d’un shampoing et des soins pour cheveux sans sulfate va vous coûter un peu plus cher, mais vous allez pouvoir profiter de nombreux avantages. En utilisant un shampoing, vous allez rééquilibrer votre cuir chevelu. Même si vous vous lavez régulièrement les cheveux, ils ne vont plus se casser et se déshydrater. Le cuir chevelu va reproduire de manière optimale de la kératine naturelle. Vous aurez ainsi des cheveux en bonne santé et les pellicules peuvent même disparaître. Vous pourrez aussi espérer une bonne repousse et elle sera de bonne qualité.

Si vos cheveux chutent, c’est aussi peut-être à cause de l’accumulation des tensioactifs sur le cuir chevelu. En évitant ces produits avec sulfate, vous allez pouvoir arrêter la chute des cheveux. Même si les produits sans sulfate ne vont pas faire briller votre crinière après le lavage, vous verrez qu’au fil de l’utilisation de ceux-ci, vos cheveux vont retrouver une certaine brillance, car les pigments ne seront plus grignotés par ces tensioactifs sulfatés.

les bienfaits du shampoing sans sulfate

Le shampoing sans sulfate, pour qui ?

Ce produit convient à tout le monde, sans exception et ce, peu importe la qualité et le type de cheveux que vous avez. A la première utilisation, vous allez remarquer que vous aurez moins de mousse, mais le shampoing sans sulfate nettoie très bien. Comme il n’agresse pas les cheveux, il convient parfaitement à ceux qui ont les cheveux gras, les cheveux colorés et les cheveux étant traités à la kératine. C’est aussi un excellent choix les enfants, car ils sont moins agressifs.

Dossier – Bain d’huile pour les cheveux : Comment l’appliquer ?

Le shampoing sans sulfate est fortement recommandé …

Après avoir fait un lissage brésilien qui est un traitement à la kératine, il faut un shampoing sans sulfate. Celui-ci ne va pas dégrader, ni détruire la pellicule nourrissante et va prolonger votre lissage de quelques semaines. Si vous avez un cuir chevelu sensible, vous n’avez pas non plus vraiment le choix : c’est un shampoing sans sulfate qu’il vous faut. Ce produit ne va pas empirer les plaques rouges et les desquamations, mais il va nourrir le cheveu. Essayez également le shampoing sans sulfate si vous voulez booster la repousse de vos cheveux et si vous voulez qu’ils retrouvent leur brillance. Il est aussi fortement recommandé aux personnes voulant atténuer la chute de cheveux.